April Fleurs | Histoire du chrysanthème
18873
post-template-default,single,single-post,postid-18873,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-16.6,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 

Histoire du chrysanthème

Le chrysanthème la fleur du mois de Novembre

Histoire du chrysanthème

April-Fleurs a décidé vous présenter l’histoire de la fleur de ce mois : le chrysanthème !! En effet, avec Halloween et la Toussaint, c’est la fleur qui connait le plus de succès en ce moment. Mais d’où vient cette fleur et quelle est son histoire ?

Chrysanthème en grec veut dire fleur d’or ! En effet, même si en France elle est surtout utilisée comme fleur d’ornement sur les sépultures,

Cette tradition ( qui a remplacé celle plus ancienne des bougies, symbolisant la vie après la mort )  est née en 1919. Alors qu’on célébrait la fête du premier anniversaire de l’armistice de 1918, le président de la République en exercice Raymond Poincaré a ordonné le fleurissement de toutes les tombes des communes françaises.

Mais, le chrysanthème est l’une des rares fleurs qui fleurit à ce moment de l’année. La date où ces fleurs sont  déposés sur les tombes s’est progressivement décalée du 11 novembre, jour de l’armistice de 1918, au 2 novembre, jour de la fête des morts.

Cette fleur est adorée outre-mer et utilisée comme fleur de décoration. Symbole des empereurs japonais, qui ont été fascinés par cette fleur magnifique, elle reste à ce jours un symbole très important.

C’est une fleur d’origine chinoise : on trouve des écrits datant de 500 ans avant JC où l’on parle de la fleur et des nombreuses fêtes que le peuple chinois donnait en son honneur ! Elle est utilisée aujourd’hui comme ingrédient pour des tisanes aux vertus calmantes et … anti vieillissantes !! N’oublions pas que les hommes japonnais ont dépassés le seuil des 80 ans de longévité l’année dernière (et 86 ans pour les femmes). Introduire le thé dans son régime alimentaire n’est plus un conseil à prendre à la légère !

Son introduction sur le sol français date du XVIème siècle. En 1789, le navigateur marseillais Pierre Blancard trouve des descriptions de la fleur en Hollande (où elle a été importée de Chine au XVIIème siècle).

Elle a été importée en France et son succès fut phénoménal puisque qu’on dénombre à présent plus de centaines variétés de cette fleur dû aux nombreuses hybridations qui ont été réalisées suite à sa découverte.